L'univers de Marie

L'univers de Marie

papillotes de St Jacques aux poireaux

Pour 6 Personne(s)

Temps de préparation :

20 min

Temps de cuisson :

30 min

Ingrédients

·         18 noix de Saint-Jacques                                                      

·         6 jeunes poireaux

·         1 citron jaune

·         1 citron vert

·         2 tiges de cerfeuil

·         1 c. à café de baies roses concassées

·         2 c. à soupe d'huile d'olive

·         fleur de sel

Préparation

Émincez les poireaux dans la longueur et lavez-les. Séchez-les soigneusement dans un linge.

Mettez les poireaux dans une sauteuse. Arrosez-les d'huile d'olive et placez sur feu doux à couvert. Faites cuire 10 min en remuant régulièrement. Salez, poivrez et réservez.

Pressez le jus des citrons. Mélangez les deux jus dans un bol.

Découpez six grands carrés de papier sulfurisé. Répartissez les poireaux au centre de chaque carré avec trois noix de Saint-Jacques par-dessus. Salez et parsemez de baies roses et de cerfeuil. Arrosez d'un peu de jus des citrons.

Repliez le papier sulfurisé de manière à former des papillotes. Posez les papillotes dans le panier d'un cuit vapeur. Placez le panier sur une casserole adaptée remplie d'eau chaude aux trois quarts. Couvrez et faites cuire 20 min.

Servez dès la fin de la cuisson avec du riz blanc.

Dietetique

Voici un plat raffiné, original et diététique qui ravira à coup sûr vos invités. Les noix de Saint-Jacques sont riches en protéines de bonne qualité (17g /100 g), elles renferment également des quantités intéressantes de potassium et de vitamine B12 et sont pauvres en graisses. Elles ont donc des qualités nutritionnelles indéniables. Les poireaux se marient très bien avec les noix de Saint-Jacques. Ils sont peu caloriques (27 kcal / 100 g), fournissent des vitamines (provitamine A, vitamine C et E) et de nombreux minéraux. Cette composition leur confère d'intéressantes propriétés anti-oxydantes. Les poireaux sont enfin très riches en fibres (3.5 g / 100 g). La cuisson en papillotes, quant à elle, permet d'éviter les matières grasses. Dans cette recette, tout est adapté à une cuisine minceur.

 



30/11/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 104 autres membres