L'univers de Marie

L'univers de Marie

Gérer grignotage et crises de boulimie ?

Que l'on soit ou non au régime, le grignotage et les crises de boulimie risquent à la longue de peser sur votre balance. Voici quelques astuces à mettre en pratique pour limiter vos envies compulsives et la prise de poids.

Si vous êtes au régime


Si vous venez de débuter un régime, il est normal que votre organisme réclame. Il doit s'habituer à votre nouvelle alimentation et à de plus petites quantités. Pour vous aider à passer le cap, voici quelques conseils.

Buvez beaucoup : de l'eau, du thé, des tisanes, des bouillons… A tout moment de la journée, de telles boissons vont vous aider à remplir votre estomac, à diminuer votre sensation de faim et à vous faire patienter jusqu'au prochain repas.

Mangez lentement : quels que soient les aliments consommés, il est nécessaire de prendre son temps et de mâcher calmement, car pour atteindre la satiété, il faut du temps. Apprendre à repérer ce signal de satiété est très important. Sachez qu'elle met environ 20 minutes pour apparaître. C'est donc vraiment le temps minimum que vous devez accorder à chaque repas. Si vous mangez en 5 minutes, vous aurez à nouveau faim très rapidement et ne pourrez attendre sereinement l'heure du prochain repas…


Faites le tri dans vos placards et n'achetez que le strict minimum : les stocks de bonbons, gâteaux, biscuits, chocolat et autres douceurs sont à proscrire. Faites le ménage et ne gardez que le strict nécessaire. De la même façon, lorsque vous faites vos courses, tenez-vous en à votre liste afin d'éviter de stocker des produits qui à un moment ou à un autre vous feront craquer. A l'opposé, garnissez votre frigo des aliments autorisés, si possible déjà préparés : crudités prêtes à l'emploi, vinaigrette maison à base de yaourt, fruits, yaourts nature, etc.

Patientez 15 minutes : les sensations compulsives sont éphémères. Le plus souvent, il suffit d'attendre un peu et votre envie de manger va s'estomper. Pendant ce temps, occupez-vous, allez marcher, etc. Si malgré tout, votre envie persiste, ce n'est pas grave, accordez-vous un petit supplément et vous essayerez de résister le lendemain. Sachez qu'au fur et à mesure, votre organisme va s'habituer et vous pourrez de mieux en mieux gérer vos envies subites.

***de e-santé  



06/12/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 106 autres membres